Résumé du Navigateur du Magespace

POUR LIRE LE RÉSUMÉ, SÉLECTIONNER LE TEXTE EN BLANC CI-DESSOUS: il deviendra alors lisible.


             Après la mort de son frère, Théo est passablement perturbé. Il est même devenu insensible à l’exploration onirique, thérapie employée par les psychorêves, au grand désespoir de son père. L’oiseau de feu semble avoir envahi son inconscient et le protéger contre toute agression. De plus, Théo doit affronter le remords d’avoir plongé Jason Riggs dans le coma, celui-ci se trouvant toujours dans le Centre de soins d’Alcave.

 

            Invariablement le mois de septembre arrive avec la rentrée. Avant d’embarquer pour Archeronde, Théo est abordée par une journaliste du nom de Sandra Ditchell, qui le presse de lui donner plus de renseignements sur ce qui s’est vraiment passé lors de l’évasion de Philippe. Quelques minutes plus tard, ses retrouvailles avec ses amis sont troublées par l’apparition d’un voilier portant le pavillon noir des pirates. Il s’agit du Voguetempête, le navire d’un éminent spécialiste du magespace, recruté pour être le nouveau conseiller d’éducation. Yuzanov apparaît bientôt comme un personnage provocateur, particulièrement attentif aux moindres faits et gestes de Théo, qui s’alarme de la possibilité qu’il soit un nouvel envoyé du Magesang.

 

            Entre les manigances des Terrence et le rentre-dedans d’Angélique, Théo reçoit une déclaration de guerre de Wallace d’Agelon, un ennemi mortel de la Confrérie d’Archeronde. Cette déclaration est rapidement suivie d’incidents fâcheux tels l’effondrement d’un lustre, dont Théo est sauvé par un mystérieux oiseau qu’il a à peine le temps de voir. Mais comme ses camarades, il doit également passer le Certificat d’Aptitudes à se Protéger Sexuellement (CAPS). L’épreuve classique, comportant un simulateur onirique, se heurte à la barrière chimérique et il doit passer une épreuve secondaire, ainsi qu’un autre élève dont il ignore l’identité. Sitôt les examens finis, c’est le tournoi de mébaltrap qui commence et la veille du match contre les Terrence, Théo se voit remettre une enveloppe trouvée par terre par Carole Pirs, la commère de l’école. Mais c’est un nouveau piège de Wallace et Théo est sauvé in extremis de l’incinération par Yuzanov.

 

            Théo, qui se pose de sérieuses questions sur Yuzanov, contacte Sandra Ditchell par courrier et cette dernière lui apprend que le professeur a quelques délits à son actif ainsi qu’une aide administrative qui pourrait être en rapport avec Carmina. Dans l’effervescence des résultats du CAPS, la fête de fin d’année se profile avec sa recherche d’une cavalière, mais Stéphanie est la proie d’un complot d’Hélène Trill, qui la fait passer pour homosexuelle afin de se venger d’un affront, allant jusqu’à la diffamer dans le dernier numéro des Archives, le journal des élèves. Théo, quant à lui, voudrait inviter Camille, mais il est devancé par Kal Javaro, un étudiant de terminale avec qui elle pratique les arts martiaux.

 

            Il découvre par hasard que Yuzanov fouille le lycée de fond en comble. Rempli de doutes, il profite d’une partie de stratémage entre Emile et le conseiller d’éducation pour s’introduire sur le Voguetempête. Malheureusement il déclenche une alarme et manque se noyer en tentant de s’enfuir. Sauvé de nouveau par Yuzanov surgi une fois de plus au bon moment, il est privé de mébaltrap pour un mois et obligé de se rendre dans le révélateur, une salle de retenue dans laquelle il est confronté au phénomène de mirage du magespace.

 

            Alors que la fin du mois de décembre se rapproche, Théo apprend qu’un coup d’État a eu lieu à Sun Kai Chek, îlot où a été construit le navire de Yuzanov, mais qu’il a été désamorcé par les Torpilles, corps spécial d’ordregardes mis en place par Carmina pour lutter contre le terrorisme. Trop occupé pour se trouver une cavalière, Théo accepte la proposition de dernière minute de Carole Pirs. Mais Stéphanie provoque la surprise générale en arrivant au bras d’Aurélie Torka, dite le spectre en raison de son apparence sinistre, à la grande fureur d’Hélène Trill qui constate l’échec de son plan devant les baisers des deux jeunes filles. Quelques minutes plus tard, Morgan le président de l’Intermonde se retire de la course présidentielle pour raison de santé et plébiscite Carmina pour l’élection de juin.

 

            Le reste du deuxième trimestre passe rapidement, malgré les différents projets que leur donnent les enseignants d’Archeronde. Le deuxième tournoi de mébaltrap arrive et commence par une nouvelle fracassante : au cours de l’année prochaine, un tournoi sera organisé entre les différents lycées de l’archipel. Madame Vargie, professeur de déplacements des premières, entraînera cette équipe et compte la sélectionner au cours de ce tournoi. Théo, qui n’a pas pu s’entraîner autant qu’il l’aurait voulu, se rattrape au cours du match contre la première trois où il utilise la mageglisse, une forme de déplacement rapide utilisée par les grands sportifs. Cette nouvelle aptitude lui vient de l’oiseau de feu, mais une autre surprise l’apprend : un message écrit dans le réfectoire dans l’alphabet développé pour communiquer avec l’Alliance Secrète, qui révèle son identité et la menace de Wallace d’Agelon.

 

            Alors que Jason Riggs sort du coma, Théo et Camille sont chargées d’une étude complémentaire par Malone, le professeur de transmutation, sur la melendia arboris, une spécificité végétale d’Archeronde qui ne pousse que dans les caves interdites du lycée. Malheureusement à l’heure convenue, personne ne vient les libérer de la cave et Théo découvre une lettre de menace de Wallace d’Agelon. Camille, qui s’empare de la lettre, exige des explications et celui-ci lui avoue ce qu’est la Confrérie. Dans l’angoisse de la situation, Théo et Camille s’embrassent, juste avant l’arrivée de Yuzanov, qui les libère.

 

            De plus en plus convaincu que Yuzanov est mêlé à cette histoire, Théo convainc Stéphanie de l’accompagner sur le Voguetempête. L’opération est soigneusement préparée, mais, une fois de plus, Yuzanov semble avoir tout prévu et les attend sur son navire avec Emile. Il leur explique alors qu’il est là pour comprendre comment Philippe s’est évadé. Grâce au magefluide, une invention de Philippe dont il avait connaissance, Yuzanov a pu s’emparer du cœur du jeu de l’Art de la guerre et est en train de l’analyser. Il leur montre également un monstrueux oiseau qu’il nomme phaseur et qui possède l’aptitude de se déplacer dans le temps. Mais Théo ne peut se résoudre à lui faire confiance et s’appuie sur le fait que Wallace est certainement un étudiant de terminale et qu’il sera donc en stage pendant les mois d’avril et de mai.

 

            Après une conversation avec Agathe, Théo décide de réaliser un animé sur son frère au cours du projet de communication. Conscient de la façon dont ça risque de toucher Camille, il lui avoue ses sentiments, son projet et sa conviction de l’innocence de son frère, provoquant ses larmes.

 

            Au début du mois de juin, Carmina est élu président de l’Intermonde par les gouverneurs des archipels et les terminales reviennent de stage. Les examens ne tardent pas et s’achèvent par une grande fête au cours de laquelle Théo est convoqué par Wallace, qui retient Carole Pirs, sur le terrain de mébaltrap central. Malgré ses efforts, Théo ne peut vaincre Terry Andersen, véritable identité de Wallace – et ce dernier tue Carole et ampute Emile d’une main à l’aide d’une roue dentée, avant d’emporter Théo dans le magespace pour l’y perdre. Mais une fois de plus, Théo est sauvé par Yuzanov, qui a pu le retrouver grâce à Camille, capable elle aussi de faire appel à l’oiseau de feu. Les Torpilles débarquent à Archeronde sans tarder et leur supérieur annonce la mort d’Andersen. Quant à Yuzanov, il est congédié peu de temps après. Théo s’en veut, conscient que ses erreurs de jugement sont responsables de la mort de Carole et de la blessure d’Emile. Mais Camille a enfin appris la vérité et c’est main dans la main qu’ils quittent Archeronde…

Comments