L'auteur

Cyril PUJOS à la 25ème Heure du Livre 2011 - Photo réalisée par Yoann BONIFAIT


Où l'auteur parle un peu de lui au lieu de s'exprimer sur ses romans... (Mais qui ça peut bien intéresser?).


Je suis né en 1979, ce qui me fait donc... Non, je ne vais pas écrire mon âge, ça m'obligerait à incrémenter chaque année...
Comme c'est dit sur le quatrième de couverture, je suis issu d'une famille limousine, même si je ne suis pas né dans cette région. J'ai vécu à Limoges entre 1989 et 2000: j'y ai donc fait une grande partie de ma scolarité: au collège Pierre de Ronsard et au lycée Gay Lussac, où j'ai également fait mes 3 ans de classes prépa.
Après ça, j'ai intégré l'ENSCPB, école d'ingénieurs de chimie et physique de Bordeaux. Puis j'ai continué en thèse au laboratoire TREFLE, toujours à Bordeaux.

En septembre 2007, j'ai rejoint l'équipe de l'ISMANS, au Mans, où j'ai enseigné dans différents domaines: programmation informatique, mécanique des fluides, résistance des matériaux et modélisation par éléments finis... Un travail passionnant dans une équipe dynamique.

En mai 2016, j'ai intégré l'équipe simulation de KEONYS, à Blagnac (à côté de Toulouse), en tant qu'ingénieur, une bonne occasion d'entrer dans la vie industrielle, d'appliquer ce que j'ai enseigné pendant des années et de renouveler de nouveaux challenges.

Voilà pour la partie professionnelle... Elle est loin de suffire à me définir. En tout cas, une question qu'on me pose régulièrement, c'est : comment un scientifique pur et dur peut-il écrire des romans fantastiques parlant de magie?


Peut-être parce que j'aime les histoires, peut-être parce que je pratique le jeu de rôles depuis l'âge de neuf ans (Merci aux voisins qui m'ont initié d'ailleurs. S'ils arrivent sur cette page, ils se reconnaîtront.)...
Le jeu de rôles... Toute une histoire... La création de mes premiers univers, de mes premiers personnages, de mes premières intrigues... En arrivant à Bordeaux, avec quelques copains de l'école (ils se reconnaîtront eux aussi), on a monté un club. C'était une belle idée: un club qu'on voulait ouvert à tous, débutants comme pratiquants chevronnés.
En ce qui me concerne, j'ai développé un univers. Aujourd'hui la 4ème édition du jeu est celle qui est pratiquée. Quelques uns de ces éléments sont à télécharger dans la page jdr.

Un autre élément essentiel est bien sûr ma pratique du karaté. J'ai la chance d'avoir eu de très bons professeurs, même si je ne suis pas toujours à la hauteur de l'enseignement. Aujourd'hui je m'entraîne au Samourai 2000, quand j'ai le temps.

Bien entendu, dans cette histoire qui m'a mené à l'édition, je dois remercier ma famille (mes parents, mon frère et mes sœurs) et mes amis, qui m'ont soutenu à travers leurs encouragements, leurs critiques très constructives et leurs remarques. 
Edilivre m'a permis d'obtenir enfin la parution de mon premier roman et je les en remercie pour cela.

Mais ce que je n'avais pas prévu, c'est que je ferais un site, que je créerais un groupe Facebook, que je participerais à des salons et que je rencontrerais ainsi de nombreuses personnes toutes plus sympas les unes que les autres.


 


 
 
Sous-pages (3) : Archives jdr La fin du monde
Comments